Randonnées

Excursion printanière à Mirwart

Rédaction : Etifole 20 mai 2016
Une bien belle initiative que celle proposée par Bernard Herbeaux à tous les membres d’Accueil Famenne ce mercredi 15 mai 2016.

Que diriez-vous d’une journée ensoleillée dans le Domaine Provincial de Mirwart?

Pour les 35 participants, la matinée a commencé par une visite à la pisciculture provinciale.

Un jeune guide passionné et passionnant nous a permis de découvrir cet élevage local et son environnement naturel qui compte 3 bâtiments et 42 étangs. C’est là que sont élevés chaque année 8 à 10 tonnes de truites Fario destinées principalement au ré-empoissonnement de nos rivières wallonnes.

Une visite très didactique qui a permis de mieux comprendre les différentes étapes de cette aquaculture particulière: la vidange des étangs permettant la capture des géniteurs, la récolte des oeufs, la fécondation et l’incubation des alevins.

Découverte de la pisciculture

Découverte de la pisciculture

Vient ensuite l’élevage des truitelles jusqu’à l’âge adulte, n’en déplaise aux nombreux prédateurs que sont hérons, cormorans, brochets mais aussi grenouilles et… martins-pêcheurs.

Après cette visite des plus intéressante, le groupe s’est rendu au centre provincial d’hébergement et de loisirs pour partager le repas de midi.

 

A 14h, il était temps d’enfiler ses godillots pour une randonnée pédestre. Longue de 12km, celle-ci a emmené les marcheurs au détour des sentiers du domaine provincial qui s’étend sur 1350 hectares en bordure de la majestueuse forêt de St Hubert. La journée s’est achevée vers 17h sous un délicieux soleil printanier qui n’a pas manqué de réchauffer les mollets et surtout les coeurs.

 

Merci Bernard !

Balade sous le soleil printanier

Balade sous le soleil printanier

mirwart3

Photo de famille

 

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 348, juin et juillet 2016

Balade nocturne

Rédaction : Etifole 8 janvier 2016

Durant l’hiver, le groupe des cyclos se métamorphose en marcheurs et c’est par une activité originale qu’ils avaient décidé de terminer l’année 2015.

 

Le rendez-vous avait été fixé au Fourneau St Michel à une heure tout à fait inhabituelle puisqu’il était 17 h lorsqu’ils se sont retrouvés autour d’un feu à la lisière de la forêt. En route donc pour une randonnée de 8 km qui a emmené les 30 marcheurs dans le décor nocturne du domaine de St-Hubert.

En cette veille de Noël, cette initiative a ravi tous les participants qui se sont retrouvés à l’estaminet «Al Pèle» pour partager un copieux repas campagnard à la chaleur de l’âtre.

Le décor nocturne de la forêt de St-Hubert

Le décor nocturne de la forêt de St-Hubert

Al' Pèle (A la poêlée)

Al’ Pèle (A la poêlée)

L'indispensable houblonnée conviviale...

L’indispensable houblonnée conviviale…

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 344, février 2016

A.G. 2015 des Coureurs des Bois

Rédaction : Etifole 23 novembre 2015

Coureurs des Bois

Le 28 octobre 2015, nos amis «Les coureurs des bois» se sont rassemblés.

L’après-midi a commencé par la traditionnelle balade du mercredi rassemblant 33 marcheurs dans les paysages automnaux du féérique domaine de Chevetogne. Après quoi, le groupe s’est retrouvé à la véranda d’Accueil Famenne où Marcelle avait préparé café et succulentes galettes.

Une réunion annuelle durant laquelle est établi le programme complet de l’année à venir.

Avec les guides, on y dresse la liste précise des dates, des rendez-vous et des balades qui seront proposées. Dans le calendrier, on notera également les activités particulières : le repas annuel prévu le mercredi 9 décembre 2015 et le séjour organisé comme en 2014 à Ostheim du dimanche 29 mai au vendredi 03 juin.

A ce sujet, des renseignements importants ont été communiqués dans la revue d’octobre 2015 et sur le présent site Internet. Vous pouvez également contacter Léon Fourneau, Philippe Marloye ou Marie-Josée Dambly.

 

Le programme des marches du mercredi figure comme toujours dans notre revue mensuelle, et comme toujours sur ce site Internet.

 

Cette activité vous attire ? Alors n’hésitez pas, rejoignez ce groupe sympa et, le temps d’un après-midi, devenez vous aussi un irréductible «Coureur des bois».

 

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 342, décembre 2015

Un heure de sentier, une journée de santé

Rédaction : Etifole 13 octobre 2015
Un groupe d'amies fidèles au rendez-vous

Un groupe d’amies fidèles au rendez-vous

 

 

Si vous passez à proximité du Pont de Pierre le lundi à 13h30 précises, votre attention a sans doute été attirée par un groupe de dames en tenue de marche.

 

Chaque lundi, hiver comme été, c’est là qu’elles se donnent rendez-vous pour une balade hebdomadaire. Elles sont souvent une dizaine, toutes affiliées à Accueil Famenne: de véritables amies qui, pour rien au monde, ne manqueraient cette sortie au grand air. Celle-ci s’étalera sur l’après-midi.

 

Mais, vu l’âge des participantes, la distance ne dépasse jamais les 5 km. Vous l’avez compris : l’allure est modérée, les arrêts fréquents, la bonne humeur toujours présente. La promenade s’achève autour d’une tasse de café avant de se quitter… jusqu’au lundi suivant.

 

Vous souhaitez partager le plaisir de cette sortie hebdomadaire ? N’hésitez pas, faites le premier pas en venant au rendez-vous ou contactez Liliane Dumont au 084 212 939.

 

 

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 341, novembre 2015

Les Cyclos en Champagne

Rédaction : Accueil Famennele 23 août 2015

bi

C’est à Apremont en Champagne Ardennes que les cyclos ont choisi en cette année 2015 de passer 4 jours. L’hôtel choisi a tenu toutes ses promesses, rapport qualité prix imbattable, petits déjeuners et repas copieux, chambres coquettes et jacuzzi, bon accueil. Vendredi à 13h, départ pour une première rando de 65 km dans une région surprenante à bien des égards, très belle et très calme, un rêve pour les cyclos et parsemée de rappels émouvants de la guerre 14-18.

 

Samedi, balade de 85 km avec arrêt à Montfaucon ou le président nous avait promis terrasse ensoleillée et restauration et où il n’y avait rien… 15 km de plus, ventre vide, on réclame la démission du chef…

 

Dimanche, nous roulons jusqu’à Douaumont, encaissons quelques bonnes draches, 85 km pour les uns, 105 km pour les autres, fin de journée et soirée autour d’un scrabble… Lundi, temps maussade, petit crachin, entre 45 et 75 km parcourus, à 13 h tout le monde se retrouve à l’hôtel, pique-nique et retour vers Rochefort de 17 cyclos heureux et fatigués !

 

 

Francis Platevoet


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 339, septembre 2015

Les Coureurs des Bois à Ostheim

Rédaction : Etifole 20 juillet 2015
L'hôtel "Au Nid de Cigognes"

L’hôtel « Au Nid de Cigognes »

(cliquez dans les images pour les voir en grand)

 

Cette année, c’est dans la plaine alsacienne que les «Coureurs des bois» d’Accueil Famenne ont chaussé leur bottines pour une semaine de randonnées pédestres.

Du 1er au 6 juin, sous une météo radieuse, ils étaient 27 à avoir posé leurs bagages à l’hôtel «Le nid de cigognes» situé dans le village d’Ostheim à proximité d’anciens remparts abritant en cette saison de nombreuses nichées de cigogneaux. Chaque jour, après un copieux petit déjeuner, chacun chaussait ses godillots et le groupe prenait la route pour des balades quotidiennes au grand air.

 

Petite pause sur le chemindu Haut-Koenigsbourg

Petite pause sur le chemin
du Haut-Koenigsbourg

Leurs noms évocateurs laissent rêveur : le château de Koenigsbourg, Notre Dame de Dussenback, la chapelle du chêne, Riquewhir, Bergheim, Ribeauvillé et la ronde du veilleur de nuit. Mercredi, la randonnée sur les rives du Rhin envahies par des nuages de moustiques laissera chez beaucoup un souvenir impérissable…mais pour d’autres raisons ! Chaque midi, une pause était prévue dans un petit restaurant réservé au préalable. Vers 17h, après une journée totalisant quatre à cinq heures de marche, la petite troupe regagnait ses pénates.

 

Place à la détente : chacun profitait alors à sa guise des plaisirs de la piscine couverte et du solarium offert par l’hôtel. La soirée cédait sa place à un repas convivial dont la cuisine du terroir fut appréciée de tous. On le devine, pareille organisation ne s’improvise pas.

 

Un voyage de repérage avait donc été réalisé méticuleusement au préalable par Christine et Philippe Marloye, Léon et Marcelle Fourneau. C’est à Marie-Josée Dambly que revenaient les tâches de la trésorerie, de toute l’intendance et des réservations. Grand merci aux organisateurs pour cette magnifique semaine qui, de l’avis unanime, fut une totale réussite ! Beaucoup murmuraient déjà le souhait se retrouver au même endroit dans un an…

 

Départ pour Bergheim

Départ pour Bergheim

 

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 338, août 2015

Les Randonneurs décontractés

Rédaction : Etifole 20 mai 2015
Décontractés

Décontractés

Détendus

Détendus

Si vous ouvrez votre Larousse au mot «décontracté», vous trouverez des synonymes tels que «détendu», «relax», «flegmatique», «calme» , «placide».

 

A n’en pas douter, nos randonneurs du vendredi ont bien choisi leur nom et il en est bien ainsi… Animé aujourd’hui par Edgar Dideriche, Jean Jacquemin et Jean Naud (les «deux Jean»), ce groupe fut créé voici une dizaine d’années à l’initiative de Soeur Jeanne et de Léon Zabus qui était alors président d’ Accueil Famenne.

 

 

Leur objectif était de proposer en mode décontracté une activité pédestre parallèle à celle, plus sportive, organisée le mercredi par les «Coureurs des bois». Depuis 10 ans, chaque vendredi après-midi, ils sont une quinzaine à se retrouver. De 9 à 99 ans , le groupe est ouvert à tous.

 

Présents chaque vendredi, les doyens actuels sont Arthur et notre Lulu nationale respectivement âgés de 85 et 84 ans. Dès lors, le reste de la troupe apparaît comme une joyeuse bande de gamins et de gamines dont la moyenne d’âge avoisine les 70 printemps!

Afin d’éviter les trop longs déplacements, le lieu de rendez-vous est toujours choisi dans la région proche.

Calmes

Calmes

Relax

Relax

Chaque semaine au gré des saisons, un itinéraire différent est proposé par un membre du groupe et le parcours n’excède jamais 7 km.

 

Si certains marchent régulièrement, il s’agit pour d’autres de la seule sortie hebdomadaire. Alors la devise est sans ambages: ici on se balade à son aise… relax. Régulièrement, on se «pause», on se pose et on papote quelques instants.

 

Tel est aussi le but de cette activité : cultiver un moment agréable de rencontre en plein air. La randonnée s’achève toujours autour d’un bon verre, de quoi prolonger la convivialité tissée tout au long de pareille après-midi.

 

 

 

Vous êtes tenté par ce bol d’air hebdomadaire?

N’hésitez pas à rejoindre ce groupe sympa dont le programme mensuel figure dans notre petit journal « La Porte Ouverte » et sur ce site Internet, vous y serez toujours les bienvenus!

 

Etifo

 

Les Randonneurs décontractés d'Accueil Famenne

Les Randonneurs décontractés d’Accueil Famenne


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 337, juin 2015

Les Coureurs des Bois

Rédaction : Etifole 26 mars 2015
"Notre" Léon Fourneau

« Notre » Léon Fourneau

A Accueil Famenne, lorsque des sportifs désirent prendre des nouvelles du groupe des marcheurs, il est rare de les entendre parler des «Coureurs des bois». Par contre, chacun devient immédiatement branché si on lui dit simplement «Mercredi, tu marches avec Léon ?». Attention, malgré leur célébrité commune, il convient de ne pas confondre notre Léon avec «Chez Léon» le réputé restaurateur bruxellois ni encore avec son homonyme, le truculent mayeur dinantais «Notre Léon», c’est encore mieux !

 

cb1

Le plaisir d’une balade au grand air

C’est en 1999 que Léon Fourneau a remplacé Charles Trémouroux comme responsable du groupe des marcheurs qui fut baptisé «Les coureurs des bois».

Chez lui, les randonnées pédestres sont une véritable passion. Voici plus de 15 ans qu’il la partage, qu’il accueille, explique, organise, véhicule, guide, écoute et propose des activités pour le plus grand bonheur des amateurs de marche en plein air. Les avis sont unanimes: formidable !

Pour un seul homme dont le sens du service et le capital sympathie valent autant que sa légendaire bonne humeur et sa sincère modestie. Chez nos amis, Coureurs des bois, l’année s’étend sans discontinuer de janvier à décembre. Durant l’hiver, une réunion rassemble tous les membres. C’est là qu’est établi le calendrier annuel des marches et la liste des guides qui prendront en charge l’organisation des 24 sorties réparties au fil des quatre saisons. Les marches sont planifiées les 2e et 4e mercredis de chaque mois et les renseignements complets sont toujours communiqués dans la revue mensuelle de «La porte ouverte», ainsi que sur le présent site Internet.

 

cb2

.

Le rassemblement est fixé à 13 h 15 sur le parking d’Accueil Famenne afin de favoriser le covoiturage vers le lieu de rendez-vous du jour.

 

Masbourg et la vallée de la Masblette

Masbourg et la vallée de la Masblette

Celui-ci est toujours choisi dans la proche région. Tout en veillant à diversifier les endroits de randonnées. L’objectif est de varier les dénivelés et l’attractivité des parcours pour s’offrir le bonheur de (re)découvrir de nouveaux sites naturels et de nouveaux paysages.

 

Après le plaisir des retrouvailles, 13 h 45 sonne l’heure du départ.

Chaque mercredi, ils sont en moyenne une vingtaine de paires de godasses de tailles seniors (l’âge moyen frôle la soixantaine) à se mettre en marche pour une boucle de 10 km de chemins boisés. Chacun en est pleinement conscient: si la marche en groupe est plus conviviale et sécurisante, elle nécessite le partage de valeurs communes. Parmi celles-ci, le respect des capacités sportives de chacun occupe une place fondamentale. En aucun cas, il ne s’agit d’une course: l’allure est modérée, les arrêts sont fréquents.

Coureurs et... coureuses des bois

Coureurs et… coureuses des bois

Pause et causette vont de pair

Pause et causette vont de pair

Depuis de longues années, cette approche séduit ces amateurs de sentiers. Ainsi, certains marcheurs n’hésitent pas à venir de loin pour rejoindre le groupe : Bièvre, Gedinne ou encore de Wéris. Deux fois l’an, les compères chaussent leurs godillots pour une journée complète. C’est l’occasion de découvrir une contrée plus lointaine pour une randonnée de 20 km dans des sites naturels moins connus.
Mais le clou d’une année pédestre est sans nul doute le voyage annuel organisé chaque été. Depuis 2004, les Coureurs des bois ont planté leur bâton dans des lieux aussi variés que les Vosges, la Côte d’Opale, le Jura, la Champagne, et même la Bulgarie en 2014.

 

En cette année 2015, ils ont été 28 à rejoindre Olstein en Alsace du 1er au 6 juin. Il est aisé de deviner que pareille séjour nécessite une préparation minutieuse. Ainsi, chaque année, 4 membres n’hésitent pas à se rendre sur place afin de prendre tous les contacts nécessaires : choisir et réserver un hôtel (avec piscine), trouver des restaurants pour le pique-nique de midi et repérer les circuits pédestres. Chaque jour, matin et après-midi, des randonnées sont proposées et chacun s’y inscrit quotidiennement suivant ses désirs et ses limites.
Pratiquer une activité saine, randonner dans la nature, partager la quiétude de la forêt: tels sont les objectifs des Coureurs des bois d’Accueil Famenne. Mais c’est aussi partager une après-midi de bonne humeur, de convivialité et de réelle camaraderie qui fait chaud au(x) coeur(s)… quelle que soit la météo ! Et puis ne dit-on pas… qu’une heure de sentier c’est le gage d’une journée de santé ?

 

Alors, c’est décidé… «Mercredi, tu marches avec Léon ?»

 

Séjour et randonnées en Champagne, été 2010

Séjour et randonnées en Champagne, été 2010

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 335, avril 2015

Kangourous dans les Hautes-Fagnes

Rédaction : Accueil Famennele 25 février 2015
Le groupe dans le décor somptueux des Hautes-Fagnes

Le groupe dans le décor somptueux des Hautes-Fagnes

Dimanche 25 et lundi 2 janvier, 18 membres du groupe des cyclos d’Accueil Famenne s’étaient donnés rendez-vous au Centre vacancier «Le Domaine des Hautes Fagnes» à Ovifat. Vu les conditions climatiques, les vélos étaient restés au garage et chacun a chaussé ses bottines pour deux journées de randonnées pédestres.

 

Dimanche matin, la neige était tombée à gros flocons. C’est donc dans un paysage digne des plus belles cartes postales que nos marcheurs ont relié le Signal de Botrange, la Baraque Michel et la Fagne de Poleur. Le soir, retour à l’hôtel, passage au sauna pour les amateurs et repas au coin du feu. Au menu : rôti de kangourou… qui avait déjà (beaucoup) couru!!! Une découverte gastronomique qui restera dans les mémoires (et les gencives) mais qui n’altéra pas la bonne humeur du groupe surtout pas celle de Léon et Jean-Claude obligés de partager leur nuit dans un lit double… sous l’oeil complice de Bernard.

 

Le lendemain matin au saut du lit, chacun faisait des bons (de kangourou) en découvrant la météo et les nuages qui couvraient le massif. «Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin»: dès 10h, le groupe était prêt pour une randonné bondissante au départ du Centre Nature de Botrange à la découverte de la Fagne Wallonne et de la vallée de la Helle.
Notons que la saison cyclo reprend le 1er de ce mois. Le rendez-vous est fixé chaque lundi à 13h30 sur la place du Baty à Rochefort. Durant tout le mois de mars, les activités s’organisent en duplex: marche ou vélo selon la météo et les souhaits de chacun. La reprise complète des activités cyclo est prévue dès le mois d’avril. Vous trouverez les infos complètes dans ce magazine, sur le site internet d’Accueil Famenne ou en contactant Francis Platevoet (084 412 790). Quel que soit votre niveau, soyez tous et toutes les bienvenus !

 

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 334, mars 2015

Coureurs des bois, recette savoyarde

Rédaction : Etifole 24 décembre 2014

 

savoy2

la bonne santé du président, un véritable coureur… des bois!

«Les coureurs des bois» vous connaissez ?

 

C’est ce mercredi 10 décembre que ce groupe de marcheurs d’Accueil Famenne a organisé son traditionnel dîner annuel. L’occasion de se dégourdir autre chose que les mollets et de rassembler autour d’une bonne table les marcheurs mais aussi leurs conjoints et les nombreux sympathisants du club.

 

Parmi les 60 convives, on remarquait la présence de clubs amis venus de Beauraing, de Gedinne et de Bièvre.

 

Si les promenades sont suspendues durant les fêtes, notons que, dès le 14 janvier 2015, le calendrier reprendra ses droits deux mercredis par mois.

 

Les horaires et les lieux de rendez-vous figurent chaque mois dans notre petit journal «La Porte Ouverte» et sur votre site Internet.

Bienvenue à tous et à toutes !

 

Etifo

Une délicieuse raclette de quoi reprendre des forces avant les projets de randonnées en Suisse?

Une délicieuse raclette de quoi reprendre des forces
avant les projets de randonnées en Suisse?


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 332, janvier 2015

Les Coureurs des Bois à Consdorf

Rédaction : Etifole 26 août 2014

 

Une randonnée tonique et sportive

Une randonnée tonique et sportive

Ce mercredi 13 août 2014, «les coureurs de bois» d’Accueil Famenne mettaient le cap pour le Grand-Duché de Luxembourg.

Le ralliement était fixé au village de Consdorf, situé dans la région du Müllerthal, mieux connue sous l’appellation de «Petite Suisse Luxembourgeoise».

 

Malgré une météo peu engageante, 25 participants étaient au rendez-vous pour cette randonnée d’exception.

Léon et Philippe avaient concocté un magnifique itinéraire boisé de 15 km longeant ruisseaux, grottes et concrétions rocheuses qui font le charme de cet endroit. Un circuit vallonné et assez sportif qui fut interrompu à midi par un orage qui eut raison de nos randonneurs bien contents de trouver refuge dans une grotte pour casser la croûte.

 

Ce n’était cependant pas assez pour entamer le joyeux moral de la troupe qui, fin d’après-midi, rejoignait Consdorf après 5 heures d’une magnifique randonnée dans des paysages sauvages et véritablement enchanteurs: les bottines détrempées mais du soleil plein les yeux!

 

Merci Philippe, merci Léon.

 

Etifo

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 328, septembre 2014

Randonnée pédestre dans les Hautes Fagnes

Rédaction : Etifole 2 février 2014
Les 20 randonneurs d’Accueil Famenne devant le Centre Nature de Botrange

Les 20 randonneurs d’Accueil Famenne devant
le Centre Nature de Botrange

 

Durant l’hiver, les cyclos d’Accueil Famenne rangent leur vélo mais pas question pour eux de rester inactifs. Ainsi, chaque lundi après-midi, rendez-vous est fixé pour une demi-journée de marche.

 

Le lundi 10 février 2014 à l’initiative de René Palm originaire de Malmedy, le groupe s’est retrouvé pour une randonnée de 18 km à travers le plateau des Hautes Fagnes. Le rassemblement était fixé pour 10 heures sur le toit de la Belgique et c’est un soleil agréable qui a emmené les 20 randonneurs pour une balade matinale à travers les sentiers des Fagnes de Botrange.

 

A midi, un arrêt était prévu à la Baraque Michel: l’occasion pour chacun de se rassasier autour d’un chaleureux feu de bois, d’une soupe chaude et d’une (?) bonne trappiste.

 

Début d’après-midi, la neige faisait son apparition: l’idéal pour découvrir les paysages sauvages de la Fagne de Poleur ou serpente le ruisseau du même nom (soyez-en sûrs, c’est René qui l’a dit!).

Après deux heures de marche, le groupe a rejoint le Centre Nature de Botrange enchanté par cette journée en plein air. Tout cela valait bien une pause à Malmedy avant de rejoindre Rochefort.

 

Merci René!

 

Etifo

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 323, mars 2014

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles