Qualité de vie Séniors

Quand vieillir rime avec plaisir !

Rédaction : Accueil Famennele 25 septembre 2015

Voici le 3è article (sur 8) relatif à la qualité de vie des seniors. Cette série a été réalisée et diffusée avec l’aimable autorisation des Editions L’Avenir que nous remercions.

 
Ce n’est pas parce qu’on vieillit que la vie perd de sa saveur… En témoigne une grande enquête menée en 2013 sur l’âge et le plaisir auprès de 1001 personnes de plus de 65 ans.

 

Une bonne santé

Vieillir et plaisir1Plus le temps passe, moins les séniors ont le sentiment de «faire leur âge»: 77% d’entre eux considèrent en effet qu’ils ont l’air plus jeunes que leur âge réel. Et s’ils vivent bien c’est notamment parce qu’ils se sentent plutôt en bonne santé. Près de 70% des sondés estime en effet être en bonne forme physique et psychologique. L’âge de 80 ans semble marquer le sentiment d’une diminution physique. Dans le même état d’esprit, 90% des seniors interrogés ont le sentiment de connaître leur corps et de lui faire confiance tout en ayant l’impression de contrôler le déroulement de leur vie.

 

 

Une vie sociale souvent préservée

Nelly, Jeannine, Simone, Anne-Marie, Julia et HélènePrès de 6 seniors sur 10 entretiennent de vraies discussions au quotidien, que ce soit avec leurs amis, leurs voisins ou leur famille. De façon générale ils ne se sentent pas isolés même si 1 senior sur 10 avoue vivre des moments d’intense solitude au moins un jour sur deux.

 

Un plus grand pouvoir d’achat ?

Les seniors affichent-ils un pouvoir d’achat supérieur aux autres tranches d’âge? L’enquête révèle que 45% vivent «confortablement» tandis que 43% parviennent juste à boucler leur budget. Aux antipodes, 7% vivent à découvert et 5% dans une relative opulence.

 

Des moments de plaisir

P1030414Pour 22% des sondés, la période où il est plus facile de se faire plaisir est «quand on est jeune retraité» mais contrairement aux idées préconçues, il n’existe pas de limite d’âge pour se faire plaisir Ainsi, 91% de la classe d’âge des 65 ans et plus se sent «bien» de façon générale. Les sources de plaisir sont la famille (67%) suivie des amis (44%), des voyages (35%), des hobbies (30%), des promenades (28%), de la culture (25%) et… des repas (23%).

 

 

 

 
Virginie Stassen, journaliste


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 340, octobre 2015

Sport Séniors

Rédaction : Accueil Famennele 23 août 2015

Voici le second article (sur 8) relatif à la qualité de vie des seniors. Cette série a été réalisée et diffusée avec l’aimable autorisation des Editions L’Avenir que nous remercions.

 
Etre senior en bonne santé – et surtout en bonne condition physique – passe souvent par la pratique d’une activité sportive régulière. Les 55 ans et plus grossissent les rangs des clubs sportifs depuis plusieurs années. Non seulement pour se maintenir en forme, mais aussi pour retarder les méfaits du temps qui passe et pour se distraire…

 

 

Les marcheurs décontractés

Quels sports pour les seniors?

Quand on vieillit, on a tendance à s’essouffler, à prendre du poids et à se raidir. Il est donc bénéfique s’essayer d’améliorer son endurance et sa souplesse. Dans cette optique, la marche à pied, le vélo et la natation sont d’excellents stimulants pour le coeur. Côté souplesse, le taï-chi, le yoga et l’aqua-gym sont recommandés. Mais le sport qui a actuellement le vent en poupe chez les seniors, c’est la marche nordique. Son principe est simple: il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche et de propulser son corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin.

 

Quels bienfaits?

La gym Pilates, un subtil mélange de kiné, de gymnastique et de yoga

La gym Pilates, un subtil mélange de kiné, de gymnastique et de yoga

Débuter une activité physique ou sportive à partir de 55 ans offre de réels bénéfices pour la santé. Le sport dope le système cardio-respiratoire des seniors. Il en découle une amélioration de la ventilation pulmonaire, de l’irrigation et de l’efficacité cardiaque, la prévention des maladies coronariennes, la lutte contre l’hypertension artérielle et le surpoids.

 

Le sport préserve l’appareil locomoteur. Il en résulte un meilleur tonus de la masse musculaire, de la souplesse tendineuse et articulaire, de la masse et de la densité osseuse, de la coordination motrice et des réflexes… Mais aussi de un maintien de l’équilibre et de la sensation du corps dans l’espace (prévention des chutes).

 

La pratique du sport préserve également notre système nerveux. Il en résulte des bénéfices sur le maintien de la vigilance, de la sexualité et de la régulation du sommeil tout en apportant un bien-être psychique qui permet de lutter contre l’anxiété, et la dépression.

 

Les seniors doivent-ils passer une visite médicale particulière?

Accueil Famenne : un club cyclo à la vitalité communicative

Accueil Famenne : un club cyclo à la vitalité communicative

Dès 50 ans, un examen médical est recommandé avant de débuter une nouvelle activité physique.

 

Il est conseillé de se rendre chez un médecin du sport qui procèdera à un examen approfondi: état clinique, exploration du souffle, ECG au repos et à l’effort. Il détectera d’éventuels problèmes locomoteurs, cardiaques ou pulmonaires. Il est souhaitable d’effectuer pareille visite chaque année.

 

 

 

Virginie Stassen, journaliste


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 339, septembre 2015

Cap sur les aliments anti-âge !

Rédaction : Accueil Famennele 21 avril 2015

Nous vous proposons de débuter la diffusion d’une série de 8 articles relatifs à la qualité de vie des seniors. Ceux-ci ont été réalisés et diffusés avec l’aimable autorisation des Editions L’Avenir que nous remercions

 
«Que ton aliment soit ton seul médicament.» La citation d’Hippocrate est applicable à tout âge, mais plus encore lorsqu’on vieillit.

L’alimentation est en effet une composante essentielle pour rester en pleine forme…

 

Aujourd’hui, l’espérance de vie est de 83 ans pour les femmes et de 78 ans pour les hommes. Mais pour profiter pleinement des plaisirs de la vie jusqu’à la fin, il est important de rester en bonne santé. Or, adopter de bons réflexes alimentaires constitue l’une des clés qui permet de combattre les effets de l’âge.

 

Chassez le gras !

manger

 

Des études ont prouvé que les personnes en surpoids avaient une durée de vie moins longue que les autres. En cause, un excès de cholestérol ou du diabète, susceptibles de provoquer des maladies cardio-vasculaires.

 

Pour garder la ligne, il est donc impératif de chasser le sucre, le gras et les aliments salés, sous peine de voir son cœur s’encrasser.

 

 

Misez sur les « bons » aliments.

 

bien_mangerRiches en vitamines et minéraux, les fruits et les légumes frais sont à consommer sans modération, de préférence crus afin que les vitamines restent intactes. Source importante de calcium, les yogourts sont également importants pour préserver le capital osseux.

 

Les viandes et les poissons sont de leur côté conseillés dans des proportions raisonnables pour leur apport en protéines (indispensables pour les muscles).

Le poisson, riche en oméga 3, limite en outre le cholestérol.

Enfin, les seniors souffrant régulièrement de la déshydratation, il leur est conseillé de boire 1,5 litre d’eau/jour.

 

 

L’importance des antioxydants

 

Les antioxydants sont primordiaux pour rester en forme et contrer les effets de l’âge?

 

Vous trouverez les vitamines A, E et C sous forme de compléments alimentaires, mais il est toujours préférable de les consommer sous la vigilance d’un médecin.

 

Pas envie d’ingurgiter de petites gélules? Dans ce cas, il vous suffira de les puiser dans votre alimentation quotidienne.

Ainsi, la vitamine C est présente dans les fruits comme les oranges ou les kiwis et la vitamine E dans des germes de blé ou les amandes.

Autre bonnes pioches: les courges, les choux et les brocolis (riches en phytonutriments antioxydants qui aident à prévenir les rides); les noix et les graines, les myrtilles…

Côté plaisir, ne vous privez pas d’un filet d’huile d’olive et …d’un bon verre de vin rouge quotidien, à la fois antioxydant et protecteur du coeur.

 

art-commentbienmanger2

Virginie Stassen, journaliste


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 336, mai 2015

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles