Li P’tit Mèstî

Rédaction : Etifole 7 octobre 2014
Chacun s’accorde volontiers à le reconnaître: le service social d’Accueil Famenne occupe une place incontournable au sein de notre petit royaume.Une véritable ruche dont nous ouvrirons largement la porte dans un tout prochain numéro de notre journal. Logements sociaux, aide alimentaire, maison d’accueil…Parmi la palette de ces animations, il en est une qui est méconnue mais actuellement en plein essor: l’atelier du «p’tit mèstî», vous connaissez?Un brin d’histoire s’impose.En décembre 2008, un appel à projet était lancé par la commune de Rochefort dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale initié par le Service Public de Wallonie. Ses objectifs généraux étaient les suivants: «le développement social des quartiers et la lutte contre toutes formes de précarité, de pauvreté et d’insécurité» par le biais de «l’insertion socioprofessionnelle des personnes».

Laura et Anita

Laura et Anita

Gwen (éducatrice) et José

Gwen (éducatrice) et José

Eddy

Eddy

Linda et Eddy

Linda et Eddy

L'atelier du "Li Ptit Mèstî"

L’atelier du « Li Ptit Mèstî »

Beaucoup de mots et de nobles idées, mais comment les concrétiser et leur donner un véritable sens pratique?

À  Accueil Famenne, tout semblait réuni: créer un atelier de rénovation de meubles de seconde main et y associer les hébergés et les locataires de la maison d’accueil tout en élargissant l’action aux gens du quartier.

En janvier 2009, le projet fut sélectionné par les autorités communales et l’atelier «Li p’tit mèstî» pouvait voir le jour! Le budget accordé prévoyait l’engagement à mi-temps d’un éducateur social et les frais inhérents au fonctionnement de cette animation.

Dans un premier temps, «Li p’tit mèstî» s’est mis en relation étroite avec le magasin de seconde main «Li gurny» à côté duquel l’atelier s’était installé. Avant d’être proposés à la vente, de nombreux meubles ont besoin d’une petite rénovation: une collaboration et un travail utile pour la collectivité, que rêver de mieux!Au fil du temps, cette coopération s’est développée et aujourd’hui, il est devenu occasionnel que des particuliers déposent d’anciens meubles afin de les faire restaurer suivant leurs goûts et à prix réduit.Lors des périodes plus calmes, les personnes hébergées ont également la possibilité de choisir un meuble à rénover. Celui-ci leur sera offert lors de leur départ de la maison d’accueil.Fidèles à l’esprit de cohésion sociale, toutes ces possibilités sont également ouvertes aux personnes précarisées souhaitant fréquenter l’atelier. Ils sont de plus en plus nombreux à venir y passer la journée afin d’y rénover une part de leur mobilier tout en se sentant encadrés et soutenus.

Objets décoratifs restaurés,exposés et vendus au Gurny

Objets décoratifs restaurés,
exposés et vendus au Gurny

Fallone etIsabelle (éducatrice)

Fallone et Isabelle (éducatrice)

Au-delà d’un réel aspect pratique et concrètement utilitaire, cette animation est avant tout occupationnelle et relationnelle. Pour celui et celle qui la fréquentent, cette activité manuelle (ré) apprend à se structurer, à se tenir à un objectif de réalisation, à respecter un horaire sans oublier l’ordre, le rangement, le respect du matériel.Après des débuts hésitants, l’atelier du «P’tit Mèstî» est aujourd’hui en plein essor et il est fréquenté par un nombre croissant d’hébergés, de locataires de la maison d’accueil et de gens du quartier.Cette réussite est due notamment à Laurie.

Dès son arrivée à mi-temps au service social d’Accueil Famenne, elle a véritablement porté ce projet. Ses talents d’éducatrice ont permis de le développer et d’y insuffler un grand dynamisme et le véritable esprit de cohésion sociale qui y règne aujourd’hui.

 

Depuis le mois d’octobre 2014, Laurie est en congé de maternité et est remplacée par Gwen à qui nous souhaitons la bienvenue et pleine réussite dans ses activités au sein d’Accueil Famenne…

È bramîn d’ plèji au P’tit Mèstî !

 

Etifo

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 330, novembre 2014

 

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles