Li Gurny

Rédaction : Etifole 24 février 2015

« Dans une habitation, le grenier était le local destiné au stockage des grains. Aujourd’hui, il est souvent utilisé pour le dépôt d’objets variés. » (Larousse)

 

Petits bonheurs partagé
au Gurny

A Accueil Famenne, on ne renie pas ses racines et c’est du « Gurnî » (ou « Gurny » selon l’acceptation) dont on parle pour désigner le magasin de seconde main situé le long de la rue d’Austerlitz. Celui-ci a vu le jour dans les années 80 afin de devenir le petit frère du magasin de vêtements « La Boutique », développé à Jemelle une dizaine d’années auparavant.

 

La première idée des bénévoles de l’époque était de stocker et vendre les meubles d’occasion déposés à Accueil Famenne. L’espace vint vite à manquer et en 1999, un premier agrandissement fut réalisé dans le but de pouvoir exposer le mobilier et recevoir convivialement les personnes de plus en plus nombreuses à venir se meubler chez nous. En 2005, grâce au soutien de différents mécènes rochefortois, d’importants travaux furent entrepris. L’entrepôt devint alors le véritable magasin que nous connaissons aujourd’hui.

 

Suite à cette rénovation complète, l’occasion était belle pour élargir l’offre et améliorer le service. Même si le mobilier occupe toujours une place importante, Li Gurnî est devenu au fil des ans une véritable cache au(x) trésor(s) de seconde main. A côté des bibelots divers, on peut y trouver des livres et de l’électroménager, des luminaires et des objets décoratifs, du matériel pour bébés et des jouets pour enfants.

David et Grégory, nos déménageurs

David et Grégory, nos déménageurs

P103088405

Espace jouets et puériculture

 

P103088204

L’accueil et la convivialité:
une priorité pour tous les bénévoles

Si la plupart des objets sont déposés gracieusement par des particuliers, il est fréquent que le transport soit effectué par nos soins à condition que les meubles proposés soient de qualité suffisante: c’est le travail de David et Grégory. Viennent ensuite le stockage dans les garages et les éventuelles petites réparations. C’est Isabelle Aniset (permanente à L’ASBL) qui encadre ensuite l’équipe des 15 bénévoles qui se relaient pour assurer la gestion quotidienne de ce véritable petit magasin.

Pour ceux-ci, les besognes sont nombreuses et variées : déballer les colis déposés, vérifier la qualité, nettoyer ou dépoussiérer, étiqueter, s’occuper de l’étalage et… recevoir les visiteurs. Cette tâche est sans nul doute la plus prenante. Elle requiert un sens affiné des contacts et une bonne dose d’accueil, de patience et d’écoute.

 

Serge, toujours prêt pour dépanner

Serge, toujours prêt pour dépanner

Pour les bénévoles, il est fréquent de rencontrer des familles en pleine détresse ou des personnes dont le français n’est pas la langue maternelle. Mais il serait réducteur de limiter la clientèle du Gurnî à des personnes en difficulté sociale. Au fil des années, celle-ci est de plus en plus nombreuse et elle couvre un public de plus en plus varié.

Si certains viennent pour s’équiper ou se meubler à peu de frais, d’autres se rendent au Gurnî pour se distraire et chiner avec le secret espoir de trouver la perle rare. Il est tout aussi fréquent de voir des personnes venir sans idée précise et repartir le coffre plein.

 

Comme partout, lorsqu’arrivent les mois de juillet et janvier, c’est la période des soldes. Après quoi, le magasin est fermé quelques jours pour un déstockage des produits invendus et un réassortiment complet les rayons.
Chaque année des aménagements sont imaginés (récemment, un coin bibliothèque a été créé) et les projets futurs ne manquent pas. Parmi ceux-ci, on notera le souhait d’une collaboration de plus en plus active entre bénévoles et hébergés du centre d’accueil.

 

Vous cherchez de quoi vous meubler?, vous équiper ou simplement découvrir et vous distraire?: le Gurnî vous accueille chaque jour de 9h à 12 h et de 13h30 à 16h30.

Cela vous intéresse de participer à ce beau projet social et de rejoindre quelques heures par semaines l’équipe des bénévoles?

N’hésitez pas à nous rendre visite ou à contacter Isabelle Aniset.
« Qualité, propreté et prix plancher » telle pourrait être la devise de cet endroit tant apprécié qui allie si bien le petit commerce mais surtout l’entraide et la convivialité.

 

Etifo

Le sourire des bénévoles et quelques jeunes stagiaires entourant Isabelle Aniset, éducatrice

Le sourire des bénévoles et quelques jeunes stagiaires
entourant Isabelle Aniset, éducatrice


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 334, mars 2015

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles