Les Coureurs des Bois

Rédaction : Etifole 26 mars 2015
"Notre" Léon Fourneau

« Notre » Léon Fourneau

A Accueil Famenne, lorsque des sportifs désirent prendre des nouvelles du groupe des marcheurs, il est rare de les entendre parler des «Coureurs des bois». Par contre, chacun devient immédiatement branché si on lui dit simplement «Mercredi, tu marches avec Léon ?». Attention, malgré leur célébrité commune, il convient de ne pas confondre notre Léon avec «Chez Léon» le réputé restaurateur bruxellois ni encore avec son homonyme, le truculent mayeur dinantais «Notre Léon», c’est encore mieux !

 

cb1

Le plaisir d’une balade au grand air

C’est en 1999 que Léon Fourneau a remplacé Charles Trémouroux comme responsable du groupe des marcheurs qui fut baptisé «Les coureurs des bois».

Chez lui, les randonnées pédestres sont une véritable passion. Voici plus de 15 ans qu’il la partage, qu’il accueille, explique, organise, véhicule, guide, écoute et propose des activités pour le plus grand bonheur des amateurs de marche en plein air. Les avis sont unanimes: formidable !

Pour un seul homme dont le sens du service et le capital sympathie valent autant que sa légendaire bonne humeur et sa sincère modestie. Chez nos amis, Coureurs des bois, l’année s’étend sans discontinuer de janvier à décembre. Durant l’hiver, une réunion rassemble tous les membres. C’est là qu’est établi le calendrier annuel des marches et la liste des guides qui prendront en charge l’organisation des 24 sorties réparties au fil des quatre saisons. Les marches sont planifiées les 2e et 4e mercredis de chaque mois et les renseignements complets sont toujours communiqués dans la revue mensuelle de «La porte ouverte», ainsi que sur le présent site Internet.

 

cb2

.

Le rassemblement est fixé à 13 h 15 sur le parking d’Accueil Famenne afin de favoriser le covoiturage vers le lieu de rendez-vous du jour.

 

Masbourg et la vallée de la Masblette

Masbourg et la vallée de la Masblette

Celui-ci est toujours choisi dans la proche région. Tout en veillant à diversifier les endroits de randonnées. L’objectif est de varier les dénivelés et l’attractivité des parcours pour s’offrir le bonheur de (re)découvrir de nouveaux sites naturels et de nouveaux paysages.

 

Après le plaisir des retrouvailles, 13 h 45 sonne l’heure du départ.

Chaque mercredi, ils sont en moyenne une vingtaine de paires de godasses de tailles seniors (l’âge moyen frôle la soixantaine) à se mettre en marche pour une boucle de 10 km de chemins boisés. Chacun en est pleinement conscient: si la marche en groupe est plus conviviale et sécurisante, elle nécessite le partage de valeurs communes. Parmi celles-ci, le respect des capacités sportives de chacun occupe une place fondamentale. En aucun cas, il ne s’agit d’une course: l’allure est modérée, les arrêts sont fréquents.

Coureurs et... coureuses des bois

Coureurs et… coureuses des bois

Pause et causette vont de pair

Pause et causette vont de pair

Depuis de longues années, cette approche séduit ces amateurs de sentiers. Ainsi, certains marcheurs n’hésitent pas à venir de loin pour rejoindre le groupe : Bièvre, Gedinne ou encore de Wéris. Deux fois l’an, les compères chaussent leurs godillots pour une journée complète. C’est l’occasion de découvrir une contrée plus lointaine pour une randonnée de 20 km dans des sites naturels moins connus.
Mais le clou d’une année pédestre est sans nul doute le voyage annuel organisé chaque été. Depuis 2004, les Coureurs des bois ont planté leur bâton dans des lieux aussi variés que les Vosges, la Côte d’Opale, le Jura, la Champagne, et même la Bulgarie en 2014.

 

En cette année 2015, ils ont été 28 à rejoindre Olstein en Alsace du 1er au 6 juin. Il est aisé de deviner que pareille séjour nécessite une préparation minutieuse. Ainsi, chaque année, 4 membres n’hésitent pas à se rendre sur place afin de prendre tous les contacts nécessaires : choisir et réserver un hôtel (avec piscine), trouver des restaurants pour le pique-nique de midi et repérer les circuits pédestres. Chaque jour, matin et après-midi, des randonnées sont proposées et chacun s’y inscrit quotidiennement suivant ses désirs et ses limites.
Pratiquer une activité saine, randonner dans la nature, partager la quiétude de la forêt: tels sont les objectifs des Coureurs des bois d’Accueil Famenne. Mais c’est aussi partager une après-midi de bonne humeur, de convivialité et de réelle camaraderie qui fait chaud au(x) coeur(s)… quelle que soit la météo ! Et puis ne dit-on pas… qu’une heure de sentier c’est le gage d’une journée de santé ?

 

Alors, c’est décidé… «Mercredi, tu marches avec Léon ?»

 

Séjour et randonnées en Champagne, été 2010

Séjour et randonnées en Champagne, été 2010

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 335, avril 2015

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles