Jardinage: conseils de mai

Rédaction : Accueil Famennele 18 avril 2016

 

En mai, la douceur s’installe tout à fait sur le jardin. Au potager, c’est le branlebas de combat! Les tâches s’accumulent: il faut butter les pommes de terre et les haricots, planter les tomates, les cornichons, les courges, les courgettes, les citrouilles, les melons… Si le temps est sec, l’arrosage doit reprendre. Au verger, c’est la pause. Tout juste faut-il passer le premier tiers du tronc des arbres à la chaux ou encore éclaircir les fruits sur les arbres trop chargés.
jardinAu jardin d’agrément par contre, la nature reprend ses droits et le jardinier a du pain sur la planche. Il faut se hâter maintenant pour planter les derniers bulbes à floraison estivale ou automnale! Mai est aussi le mois où il faut planter les annuelles d’été et les bégonias, sans oublier de semer les bisannuelles en pleine terre. Les rosiers doivent être également débarrassés de leurs fleurs fanées et des gourmands. Les arbustes défleuris tels que les lilas ou les forsythias peuvent maintenant être taillés. Pensez également à installer des tuteurs sur les grandes plantes (pivoines, dahlias, marguerites, roses trémières) pour éviter qu’elles ne s’effondrent sous leur poids.
Sur le balcon comme au jardin d’agrément, c’est l’heure de récupérer les oignons des plantes à bulbes mais aussi de semer les annuelles rustiques. Il est aussi temps de planter dans les jardinières les fleurs d’été (ixia, freesia…) sans oublier d’arroser abondamment surtout par temps sec!

 

Semez:

 Les potirons, courgettes, melons, pâtissons et pastèques en paquets de 3 graines dans une terre préalablement bien amendée, car ces plantes sont très gourmandes en nutriments. Déposez les graines de côté, cela facilitera la germination.
 Les cornichons, les aubergines et les piments dans un emplacement bien chaud du potager.
 Les laitues classiques mais aussi des variétés rouges pour apporter de la couleur à vos plats de crudités.
 Des choux, des brocolis, des betteraves, des panais, des navets et des poireaux d’hiver pour une récolte qui débutera en automne.
 De manière échelonnée les aromatiques comme le persil, le thym ou la ciboulette pour en disposer au moins jusqu’à l’automne.
 Des radis tous les quinze jours le long des rangs de salades pour obtenir une récolte étalée et gagner de la place.

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 347, mai 2016

Mot(s)-clé(s) : , , Catégorie(s) : Jardinage, Rédactionnel

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles