La Boutique et Li Gurnî

Rédaction : Etifole 22 octobre 2015
Pascale, Patricia et leur équipe de bénévoles vous accueillent à la "Boutique" 5 jours par semaine

Pascale, Patricia et leur équipe de bénévoles vous accueillent à la « Boutique » 5 jours par semaine

«La Boutique», «Li Gurnî» voilà bien deux lieux devenus incontournables dans le paysage rochefortois. A ce titre, chacun a fait l’objet de deux longs articles parus précédemment dans le périodique « La Porte Ouverte » et toujours accessibles sur le présent site Internet.

 

Si ces deux magasins de seconde main ont un objectif commun, chacun possède sa propre spécificité.

 

Créée dès 1974, «La Boutique» est située place Ste Marguerite à Jemelle. Depuis sa création, elle ouvre ses portes à une clientèle de plus en plus nombreuse et variée désirant se procurer, pour une somme modique, des vêtements de seconde main de qualité. Récemment, l’étage du magasin a fait l’objet d’une fort belle rénovation réalisée par nos ouvriers d’entretien Marco, David et Grégory. Afin d’augmenter la capacité d’accueil, les horaires ont été élargis. Depuis peu, le magasin ouvre ses portes chaque jour du lundi au vendredi de 12h à 18h.
Vous y serez accueillis par les deux responsables Pascale et Patricia entourées de leur équipe de bénévoles: Marion, Mauricette, Annie, Bernadette et Ginette.

 

 

 

Vous cherchez de quoi vous meubler ou vous équiper, rendez-vous au «Gurnî» situé à Rochefort sur le site d’Accueil Famenne. Créé au début des années 1980, le Gurnî est devenu au fil des ans une véritable cache au(x) trésor(s). A côté du mobilier, on peut y trouver quantité de bibelots divers, des livres et de l’électroménager, des luminaires et des objets décoratifs, du matériel pour bébés et des jouets pour enfants.

 

Bienvenue au Gurnî

Bienvenue au Gurnî

Isabelle Aniset est notre coordinatrice et une équipe de 17 bénévoles s’y relaie chaque matinée et chaque après-midi (à l’exception du lundi matin) : Jacqueline, Serge et Franca, Nicole, Mauricette, Claire, Johan, Jean-François, Nicole, Fernande, Marie-Thèrèse, Julienne, Fabienne, Francine, Jacques, Pascale et Michèle.

 

 

Quel que soit votre niveau social actuel, vous souhaitez participer à une société «anti-gaspi» où la solidarité et la simplicité heureuse ne sont pas de vains mots? Vous possédez des objets ou des vêtements prêts à vivre une seconde vie? Vous souhaitez vous habiller, vous meubler, vous distraire? Vous souhaitez rejoindre les équipes de bénévoles?

 

La Boutique et Li Gurnî vous ouvrent leurs portes toutes grandes…

 

 

Voir aussi pour « La Boutique »: http://www.accueil-famenne.be/?p=1154

Voir aussi pour « Li Gurnî »: http://www.accueil-famenne.be/?p=2248

 

 

Etifo


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 341, novembre 2015

La Course de Grenouilles

Rédaction : Accueil Famennele 20 avril 2015

Réflexion faite

Dans divers numéros de « La Porte Ouverte », nous vous avons relaté le passage de différentes classes d’adolescents namurois venus séjourner dans les locaux d’Accueil Famenne pour une semaine de retraite sociale. Régulièrement, celles-ci sont animées par Serge Thiry de l’ASBL « Extra-Muros ». A leur départ, les ados nous offrent un exemplaire de leur carnet de réflexion. Au fil des mois, nous avons choisi de vous en présenter quelques extraits sous une nouvelle rubrique intitulée « Réflexion faite ». Voici la première allégorie…

 

L’objectif du jour était d’arriver en haut d’une grande tour. Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir
et les soutenir. La course commença
En fait, beaucoup de gens ne croyaient pas possible
que des grenouilles atteignent la cime.
Ainsi, toutes les phrases que l’on entendait étaient du genre :
«Inutile!!! Elles n’y arriveront jamais!»
Les grenouilles commencèrent peu à peu à se décourager et à s’avouer vaincues

sauf une qui continuait de grimper, envers et contre tout….

Et les gens de dire «Quelle peine inutile!!! C’est un défi impossible!»
Après quelques heures, toutes avaient abandonné.
Toutes sauf cette grenouille qui, seule
et au prix d’énormes efforts, rejoignit la cime.
Les autres, stupéfaites, voulurent savoir
comment elle avait pu réaliser pareil exploit.
L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander…
et découvrit qu’elle était sourde.

Grenouille2


 Publication originale dans « La Porte Ouverte » 336, mai 2015

Li Gurny

Rédaction : Etifole 24 février 2015

« Dans une habitation, le grenier était le local destiné au stockage des grains. Aujourd’hui, il est souvent utilisé pour le dépôt d’objets variés. » (Larousse)

 

Petits bonheurs partagé
au Gurny

A Accueil Famenne, on ne renie pas ses racines et c’est du « Gurnî » (ou « Gurny » selon l’acceptation) dont on parle pour désigner le magasin de seconde main situé le long de la rue d’Austerlitz. Celui-ci a vu le jour dans les années 80 afin de devenir le petit frère du magasin de vêtements « La Boutique », développé à Jemelle une dizaine d’années auparavant.

 

La première idée des bénévoles de l’époque était de stocker et vendre les meubles d’occasion déposés à Accueil Famenne. L’espace vint vite à manquer et en 1999, un premier agrandissement fut réalisé dans le but de pouvoir exposer le mobilier et recevoir convivialement les personnes de plus en plus nombreuses à venir se meubler chez nous. En 2005, grâce au soutien de différents mécènes rochefortois, d’importants travaux furent entrepris. L’entrepôt devint alors le véritable magasin que nous connaissons aujourd’hui.

 

Suite à cette rénovation complète, l’occasion était belle pour élargir l’offre et améliorer le service. Même si le mobilier occupe toujours une place importante, Li Gurnî est devenu au fil des ans une véritable cache au(x) trésor(s) de seconde main. A côté des bibelots divers, on peut y trouver des livres et de l’électroménager, des luminaires et des objets décoratifs, du matériel pour bébés et des jouets pour enfants.

David et Grégory, nos déménageurs

David et Grégory, nos déménageurs

P103088405

Espace jouets et puériculture

 

P103088204

L’accueil et la convivialité:
une priorité pour tous les bénévoles

Si la plupart des objets sont déposés gracieusement par des particuliers, il est fréquent que le transport soit effectué par nos soins à condition que les meubles proposés soient de qualité suffisante: c’est le travail de David et Grégory. Viennent ensuite le stockage dans les garages et les éventuelles petites réparations. C’est Isabelle Aniset (permanente à L’ASBL) qui encadre ensuite l’équipe des 15 bénévoles qui se relaient pour assurer la gestion quotidienne de ce véritable petit magasin.

Pour ceux-ci, les besognes sont nombreuses et variées : déballer les colis déposés, vérifier la qualité, nettoyer ou dépoussiérer, étiqueter, s’occuper de l’étalage et… recevoir les visiteurs. Cette tâche est sans nul doute la plus prenante. Elle requiert un sens affiné des contacts et une bonne dose d’accueil, de patience et d’écoute.

 

Serge, toujours prêt pour dépanner

Serge, toujours prêt pour dépanner

Pour les bénévoles, il est fréquent de rencontrer des familles en pleine détresse ou des personnes dont le français n’est pas la langue maternelle. Mais il serait réducteur de limiter la clientèle du Gurnî à des personnes en difficulté sociale. Au fil des années, celle-ci est de plus en plus nombreuse et elle couvre un public de plus en plus varié.

Si certains viennent pour s’équiper ou se meubler à peu de frais, d’autres se rendent au Gurnî pour se distraire et chiner avec le secret espoir de trouver la perle rare. Il est tout aussi fréquent de voir des personnes venir sans idée précise et repartir le coffre plein.

 

Comme partout, lorsqu’arrivent les mois de juillet et janvier, c’est la période des soldes. Après quoi, le magasin est fermé quelques jours pour un déstockage des produits invendus et un réassortiment complet les rayons.
Chaque année des aménagements sont imaginés (récemment, un coin bibliothèque a été créé) et les projets futurs ne manquent pas. Parmi ceux-ci, on notera le souhait d’une collaboration de plus en plus active entre bénévoles et hébergés du centre d’accueil.

 

Vous cherchez de quoi vous meubler?, vous équiper ou simplement découvrir et vous distraire?: le Gurnî vous accueille chaque jour de 9h à 12 h et de 13h30 à 16h30.

Cela vous intéresse de participer à ce beau projet social et de rejoindre quelques heures par semaines l’équipe des bénévoles?

N’hésitez pas à nous rendre visite ou à contacter Isabelle Aniset.
« Qualité, propreté et prix plancher » telle pourrait être la devise de cet endroit tant apprécié qui allie si bien le petit commerce mais surtout l’entraide et la convivialité.

 

Etifo

Le sourire des bénévoles et quelques jeunes stagiaires entourant Isabelle Aniset, éducatrice

Le sourire des bénévoles et quelques jeunes stagiaires
entourant Isabelle Aniset, éducatrice


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 334, mars 2015

Li P’tit Mèstî

Rédaction : Etifole 7 octobre 2014
Chacun s’accorde volontiers à le reconnaître: le service social d’Accueil Famenne occupe une place incontournable au sein de notre petit royaume.Une véritable ruche dont nous ouvrirons largement la porte dans un tout prochain numéro de notre journal. Logements sociaux, aide alimentaire, maison d’accueil…Parmi la palette de ces animations, il en est une qui est méconnue mais actuellement en plein essor: l’atelier du «p’tit mèstî», vous connaissez?Un brin d’histoire s’impose.En décembre 2008, un appel à projet était lancé par la commune de Rochefort dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale initié par le Service Public de Wallonie. Ses objectifs généraux étaient les suivants: «le développement social des quartiers et la lutte contre toutes formes de précarité, de pauvreté et d’insécurité» par le biais de «l’insertion socioprofessionnelle des personnes».

Laura et Anita

Laura et Anita

Gwen (éducatrice) et José

Gwen (éducatrice) et José

Eddy

Eddy

Linda et Eddy

Linda et Eddy

L'atelier du "Li Ptit Mèstî"

L’atelier du « Li Ptit Mèstî »

Beaucoup de mots et de nobles idées, mais comment les concrétiser et leur donner un véritable sens pratique?

À  Accueil Famenne, tout semblait réuni: créer un atelier de rénovation de meubles de seconde main et y associer les hébergés et les locataires de la maison d’accueil tout en élargissant l’action aux gens du quartier.

En janvier 2009, le projet fut sélectionné par les autorités communales et l’atelier «Li p’tit mèstî» pouvait voir le jour! Le budget accordé prévoyait l’engagement à mi-temps d’un éducateur social et les frais inhérents au fonctionnement de cette animation.

Dans un premier temps, «Li p’tit mèstî» s’est mis en relation étroite avec le magasin de seconde main «Li gurny» à côté duquel l’atelier s’était installé. Avant d’être proposés à la vente, de nombreux meubles ont besoin d’une petite rénovation: une collaboration et un travail utile pour la collectivité, que rêver de mieux!Au fil du temps, cette coopération s’est développée et aujourd’hui, il est devenu occasionnel que des particuliers déposent d’anciens meubles afin de les faire restaurer suivant leurs goûts et à prix réduit.Lors des périodes plus calmes, les personnes hébergées ont également la possibilité de choisir un meuble à rénover. Celui-ci leur sera offert lors de leur départ de la maison d’accueil.Fidèles à l’esprit de cohésion sociale, toutes ces possibilités sont également ouvertes aux personnes précarisées souhaitant fréquenter l’atelier. Ils sont de plus en plus nombreux à venir y passer la journée afin d’y rénover une part de leur mobilier tout en se sentant encadrés et soutenus.

Objets décoratifs restaurés,exposés et vendus au Gurny

Objets décoratifs restaurés,
exposés et vendus au Gurny

Fallone etIsabelle (éducatrice)

Fallone et Isabelle (éducatrice)

Au-delà d’un réel aspect pratique et concrètement utilitaire, cette animation est avant tout occupationnelle et relationnelle. Pour celui et celle qui la fréquentent, cette activité manuelle (ré) apprend à se structurer, à se tenir à un objectif de réalisation, à respecter un horaire sans oublier l’ordre, le rangement, le respect du matériel.Après des débuts hésitants, l’atelier du «P’tit Mèstî» est aujourd’hui en plein essor et il est fréquenté par un nombre croissant d’hébergés, de locataires de la maison d’accueil et de gens du quartier.Cette réussite est due notamment à Laurie.

Dès son arrivée à mi-temps au service social d’Accueil Famenne, elle a véritablement porté ce projet. Ses talents d’éducatrice ont permis de le développer et d’y insuffler un grand dynamisme et le véritable esprit de cohésion sociale qui y règne aujourd’hui.

 

Depuis le mois d’octobre 2014, Laurie est en congé de maternité et est remplacée par Gwen à qui nous souhaitons la bienvenue et pleine réussite dans ses activités au sein d’Accueil Famenne…

È bramîn d’ plèji au P’tit Mèstî !

 

Etifo

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 330, novembre 2014

 

Bienvenue aux élèves de l’institut Jean XXIII

Rédaction : Etifole 23 juin 2014
 Nos jeunes visiteurs à la découverte de l’ASBL

Nos jeunes visiteurs à la
découverte de l’ASBL

 

Visites particulières les lundi 2 et mardi 3 juin 2014 à Accueil Famenne: non pas tellement par le nombre de nos visiteurs mais par l’âge inhabituel de ceux-ci.

 

En effet, nous avons reçu la visite des élèves inscrits en 2ème secondaire à l’Institut Jean XXIII.

Celle-ci était programmée dans le cadre de leurs cours d’Etude du Milieu. Accompagnés de leurs profs respectifs, quatre classes se sont succédées. Durant 2 heures, les ados ont été guidés à la rencontre des différents services et de leurs animateurs. Ainsi menée, la découverte a dépassé largement le cadre de la traditionnelle leçon de géographie et d’histoire locale et a emmené nos jeunes visiteurs au cœur de l’association et des valeurs qu’elle véhicule.

 

Bravo aux jeunes professeurs qui ont initié cette belle initiative inter-générations qui sera sans aucun doute renouvelée en 2015! D’ici là, bons examens et… bonnes vacances à tous!

 

Etifo

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 327, août 2014

Vive le Carnaval 2014 à la Farandole

Rédaction : Etifole 8 mars 2014

 

La Farandole fête le carnaval !

La Farandole fête le carnaval !

Chaque année durant la semaine du congé de carnaval, la Farandole organise une semaine de stage à l’intention des enfants fréquentant l’école des devoirs.
Cette année, celle-ci s’est déroulée dans les locaux d’Accueil Famenne du lundi 3 au jeudi 6 mars. Plus de 20 enfants s’y étaient inscrits et étaient encadrés par 4 animateurs qui se sont relayés sous la coordination de Marie-Paule Rossion. Autour de la thématique «Recycle-Art», diverses animations ont été proposées aux bambins en partenariat avec l’Asbl des « Ateliers 4D » : créations diverses, cuisine, initiation à la broderie…
Cette semaine s’est achevée en apothéose par un carnaval qui a enchanté petits et grands !

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 324, avril 2014

Les « nouveaux » dîners de fête

Rédaction : Etifole 14 janvier 2014

 

 Chaque mois,  notre grande salle est  transformée en un    restaurant étoilé

Chaque mois, notre grande salle est transformée en un restaurant étoilé

L’organisation mensuelle des dîners de fête à Accueil Famenne remonte à plus de 20 ans.

 

Convivialité, menus de qualité, prix accessible à tous : tout semble réuni depuis quelques années pour séduire un nombre sans cesse croissant de participants.

 

En 2013, le succès était tel que, chaque mois, la salle devenait trop petite pour accepter toutes les inscriptions. En ce début d’année 2014, il fut donc décidé d’étaler cette activité festive sur deux journées : le mardi ET le mercredi de la 3ème semaine du mois, une animation musicale pour les amateurs prévue le mercredi.

Cette adaptation permet d’abord de satisfaire toutes les demandes et surtout d’accueillir chaque convive dans un espace convivial plus spacieux.

 

La formule semble plaire puisqu’ils étaient plus de 160 personnes à s’être donné rendez-vous les 14 et le 15 janvier 2014 dans une ambiance amicale.

Une animation musicale et quelques pas de danse pour les amateurs !

Une animation musicale et quelques pas de danse pour les amateurs !

 

Merci aux organisateurs, à nos cuisiniers, au personnel et aux bénévoles pour leur service impeccable !

Tous les renseignements se trouvent chaque mois dans notre journal « La Porte Ouverte ».

 

Bienvenue à tous et toutes !  😉 

Etifo

 


Publication originale dans « La Porte Ouverte » 322, février 2014

Nos partenaires

Le monde d'Accueil Famenne

Chronologie des articles